· 

Unique en un clic  

Christelle Théophile et Vanessa Barlagne, lors du premier défilé d'aNYdressinG le 19 décembre dernier.
Christelle Théophile et Vanessa Barlagne, lors du premier défilé d'aNYdressinG le 19 décembre dernier.

Il y a quelques mois, Christelle Théophile et Vanessa Barlagne se sont lancées dans la location de vêtements en ligne. Un nouveau concept qui devrait faire des adeptes.

Robe de cocktail, de soirée, etc... aNYdressinG propose un large choix de tenues. (Photo : DR)
Robe de cocktail, de soirée, etc... aNYdressinG propose un large choix de tenues. (Photo : DR)

Louer une robe de créateur caribéen, de marque américaine ou de haute couture le temps d'une soirée, d'un cocktail est désormais possible grâce à aNYdressinG. En octobre dernier, Christelle Théophile et sa sœur Vanessa Barlagne se lancent dans la location de robes en ligne en créant aNYdressinG avec ce slogan : "Ne portez jamais 2 fois la même robe". L'idée prend naissance en juillet, quand Christelle tombe sur un article qui aborde le sujet. « Je découvre un concept nouveau. Au Portugal, en France dans les grandes capitales, on loue des robes de créateurs pour les rendre plus accessibles. Je trouve ça génial et dommage que ça n'existe pas en Guadeloupe. » Quelques mois plus tard, à l'occasion de son premier voyage à New York, la jeune femme repart les valises pleines de robes. Guess, Calvin Klein, Donna Karan, Michael Kors ont ses préférences. Dans la foulée, les deux sœurs créent leur site en ligne et un showroom à l'ambiance intimiste à Pointe-à-Pitre. Le concept d'aNYdressinG, qui s’adapte à toutes les bourses et dont les lettres NY sont un clin d’œil à la grosse pomme est simple. D'un clic, la cliente réserve la ou les tenue(s) qu'elle souhaite porter. Robe de soirée, à corps, il y en a pour tous les styles et toutes les tranches d'âge. « On contacte ensuite la cliente pour l'essayage. On ne reçoit pas plusieurs clientes en même temps parce qu'on veut avoir cet esprit de conseil et ce rapport à la cliente. On veut vraiment se placer en conseillères et en service à la personne en rendant déjà plus accessibles les tenues », souligne Christelle Théophile. La tenue choisie, la cliente ne rapporte cette dernière que le lendemain pour une location en semaine. Le tout moyennant un chèque de caution minimum de 200 euros, les frais de pressing sont inclus dans le tarif de la location.

 

Plusieurs tranches de prix

Les tarifs débutent à partir de 29 euros. Les robes de marques américaines se louent à partir de 49 euros, puis viennent celles des créateurs caribéens louées à partir de 79 euros (Kevin O'Brian et Olivier Moukin, de la Martinique Michel Chataigne d'Haïti, Portilla de Cuba, etc. ) qui, chacune, porte le nom d'une rue de New York. Les tarifs des robes de la créatrice guadeloupéenne Éliette Lesuperbe proposées depuis le mois de décembre, sont eux, un peu plus élevés. Ses tenues comme celles des stylistes caribéens en collaboration avec la boutique Les Créateurs, sont louées avec option d’achat « parce que beaucoup de filles flashent sur certaines robes et veulent les acheter ». Une aventure positive pour les deux sœurs qui espèrent que les clientes s'approprieront cette façon de fonctionner. « La tranche d'âge est assez large. Maintenant, il faut être ouvert au concept de la location. C'est nouveau et dans les mentalités on aime encore avoir sa robe. Je constate que la clientèle qui adhère le plus facilement est trentenaire », commente Christelle Théophile.

Depuis peu, les créations du styliste Jean-Marc Benoît sont venues étoffer l'offre d'aNYdressing. De leur côté deux sœurs continuent sur leur lancée : celle de faire connaître nos créateurs par le biais de la location en ligne.

Célia LABRY

 

www.anydressing.com

Facebook : Robes Any

Le 2 mars, aNYdressinG organise son deuxième défilé pour présenter ses nouvelles tenues lors de l'Afterwork Girls&roses à L'Appart 971 à Jarry.

Écrire commentaire

Commentaires: 0